DNSEP Design Sonore

DNSEP Design Sonore

Option Design Sonore

L’école supérieure des beaux-arts du Mans est le seul établissement à assurer sur le plan international une formation supérieure diplômante et qualifiante dans ce secteur d’activité. Une formation proposée en partenariat avec l’IRCAM (Institut de Recherche Coordination Acoustique Musique) et l’ENSCI (École Nationale Supérieure des Création Industrielle) à Paris et l’Université du Maine et son Laboratoire d’Acoustique, le LAUM rattaché au CNRS au Mans.

Aujourd’hui, notre quotidien est envahi de sons, souvent peu réfléchis et mal conçus, ils sont perçus comme gênants, peu agréables ou inefficaces. Le design sonore a pour enjeu de rendre cet univers sonore pertinent.
Le design sonore participe par exemple à la compréhension du fonctionnement d’un objet en créant une ergonomie sonore destinée à mieux appréhender les fonctions. Distributeur de billets, plan interactif, etc…, sont des objets qui établissent un dialogue, une interaction simple ou complexe avec l’utilisateur. Ce travail du son peut devenir également une composante émotionnelle qui va donner une “voix” à l’objet et le rendre vivant. Le designer sonore a ainsi pour mission d’imaginer et d’introduire des sons riches, non conformistes et réjouissants. Il peut rééquilibrer l’environnement sonore et éviter la monotonie des sons de notre quotidien.
Avec les nouvelles technologies, il est devenu possible de faire exprimer les objets ou des espaces de manière innovante. Le design sonore devient alors un enjeu pour l’industrie : créer des objets avec une plus value forte en terme d’innovation, d’ergonomie d’usage et de relation à l’objet.

Le design sonore concerne une grande diversité de champs et de domaines d’application tels que ceux de la communication : télévision, cinéma numérique, radio, web site, musique, environnement urbain et architecturaux, l’environnement sonore artistique, spectacles vivants, signalétique, scénographie, espace muséal, ou des domaines industriels variés tels que, l’automobile, l’électroménager, la téléphonie et micro-informatique, design d’objet, etc…
Jusqu’à maintenant, les formations proposées ont des objectifs très spécialisés (design musical, son à l’image, …). S’adossant au cadre spécifique d’une école d’art qui intègre des cursus en design et en art, le DNSEPdesign sonore, a vocation professionnalisante et pour objectif d’aborder cette discipline dans toute sa diversité, formant les élèves tant sur un plan culturel et méthodologique, qu’au niveau compositionnel et créatif.

Cet espace pluridisciplinaire qu’est à présent l’École supérieure des beaux-arts du Mans devient donc un terrain d’innovation en lien avec les écoles d’ingénieurs et les laboratoires les plus performants sur le plan national dans un certain nombre de domaines, dont notamment celui de l’acoustique et du sonore.
L’inscription à court terme du DNSEP Design sonore au Répertoire National des Formations Professionnelles donne une existence au métier de Designer Sonore jusqu’à présent ignoré de ce répertoire, alors que cette activité professionnelle produit une économie de très grande importance au niveau international.

 

← Retour site TALM

Les derniers flux