sanstitre1.pdf, Exposition des diplômés.

exposition_des_diplomes_2018

ESBA Le Mans Expositions Sanstitre1.pdf

Sanstitre1.pdf

Exposition des jeunes artistes, diplômés 2018 des options Art, Design mention Espace de la cité et Design mention sonore.

Francine Abada, Valentin Alizer, Wendie Autrique, Adèle Delefosse, Nikita Fauveau, Quentin Fort, Kinda Hassan, Camille Jollain, Anastasiia Kondratieva, Caroline Laville, Emmanuelle Lemay, Colombe Le Reste, Eudeline Magloire, Jeanne Minier, Lucas Pastor, Ines Prenant, Morgane Proyart, Quentin Saintpierre, Lidan Wang.

« Se réunir est un début ; rester ensemble est un progrès ; travailler ensemble est la réussite. »
Henri Ford

« La famille à l’épreuve de l’après-beaux-arts.

Plus qu’une manifestation qui rend compte de la « maturité » d’une production artistique, la traditionnelle exposition des diplômés est le prétexte d’une réunion d’anciens étudiants à la production prolixe et composite, abondante et hétéroclite.

Pour nombre d’étudiants, l’École d’art et de design est avant tout un lieu de rencontre avec des œuvres, des artistes, des individualités. Il s’agit d’envisager l’exposition des diplômés comme l’occasion d’évoquer, au sein d’un espace donné, un dialogue passé présent et futur entre des pièces dont la réunion peut au premier coup d’œil frapper le visiteur par son hétérogénéité.

Il est courant d’entendre l’École d’art qualifiée de « microcosme » ou de « grande famille » ; ces termes invoquent de fait les deux axes d’une même idée : celle de l’École d’art comme d’un environnement social hors-monde, d’une micro-société, dotée de ses règles et de ses normes, de ses agitateurs et de ses moralisateurs, de ses activistes et de ses traditionalistes, de ses promoteurs de la méthode analytique et de ses inconditionnels de la pensée plastique. En cela, l’École se forme comme un laboratoire, un lieu de travail et de pensée propice à l’expérimentation, du social, du sensible et du rapport entre le social et le sensible.

Nourris d’opinions, d’appréciations et de convictions tantôt divergentes et tantôt convergentes, les artistes et designers en devenir sont perpétuellement incités à remettre en question tant leurs convictions que leurs productions.

Conséquence de cinq années de co-existence et péroraison de cinq années de co-création, l’exposition des diplômés apparaît alors comme l’épilogue de ce que d’aucun nomme l’École de la vie et le prologue de ce que d’autres nomment la vie elle-même. »

Les diplômés 2018

Conception graphique : Colombe Le Reste

Scénographie : Nikita Fauveau

 

Exposition coordonnée par Jean-Yves Le Bon.

Vernissage mercredi 3 octobre à 18 h à l’École supérieure d’art et de design TALM-Le Mans.

Exposition visible du 3 au 17 octobre 2018, du lundi au samedi de 14h à 19h.

 

← Retour site TALM

Les derniers flux