Sans titre - Carolyn Carlson

Sans titre – Carolyn Carlson

ESBA Le Mans Workshops Mouvement, art et philosophie

Mouvement, art et philosophie

Atelier proposé par Carole Paimpol, danseuse et comédienne, à l’invitation de Rachel Rajalu, enseignant de philosophie et d’esthétique

Jeudi 17 mai – Salle prise de vue – de 9h à 17h

Cet atelier s’adresse aux étudiants de 2e et 3e année Art. Il repose sur l’idée que l’art et la philosophie sont des pratiques dont le corps constitue l’un des pivots principaux. Dans cette perspective, notre hypothèse consistera à dire qu’une attention au corps, au travers d’exercices physiques, permet d’ouvrir les voies de la création en matière d’art ou de philosophie.

L’atelier a trois objectifs : éprouver et augmenter la conscience corporelle de soi par des exercices ; développer par cette conscience une disponibilité à la création ; comprendre par l’expérience la place et le rôle du corps dans les perceptions, les gestes et les mouvements de la pensée.

Une première partie de l’atelier sera consacrée à l’exposé de ses hypothèses philosophiques. Nous mentionnerons certaines analyses de Michel Foucault sur le corps et évoquerons la soma-esthétique, qui est une discipline ayant pour objet l’étude de nos expériences et usages du corps d’un point de vue sensoriel, que le philosophe pragmatiste américain Richard Shusterman a conçue dans le but de développer les potentialités créatives des individus.

La deuxième partie sera pratique : Carole Paimpol proposera ce qu’elle appelle une « mise en jambe », à savoir un espace d’expérimentation corporelle au travers d’exercices physiques.

Dans une troisième partie nous lirons au pupitre et selon une mise en espace spécifique des extraits de textes philosophiques liés aux thématiques de cet atelier, avec cette consigne de prêter attention à ce que nous font éprouver esthétiquement ces textes.

L’atelier se terminera sur un échange d’expérience.

Enjeux pédagogiques : Apprendre aux étudiants des techniques corporelles permettant d’améliorer leurs usages du corps en contexte de création artistique.

Biographie : Carole Paimpol a été rattachée aux activités et aux créations du Théâtre du Radeau – La Fonderie de 2009 à 2016. Elle a notamment joué dans Onzième (2011) et Passim (2013), deux créations théâtrales mises en scène par François Tanguy.

En 1987, elle est diplômée du Centre national de danse contemporaine d’Angers puis s’engage comme interprète dans les créations d’Alain Mahé, Sophie Audureau, Cécile Borne, Loïc Touzé. En 1991, elle devient titulaire du diplôme d’enseignement de danse contemporaine. Elle s’emploie depuis à transmettre la danse dans différentes structures, allant de l’école de danse à la MJC en passant par des structures psychiatriques.

Elle a créé plusieurs solos comme Mademoiselle, Dernières Noces (avec Frédéric Tetart et Pierre Veyser), La Troué avec Makoto Sato et Marek Havlicek. Elle accompagne par ailleurs la metteure en scène Marie Lelardoux.

← Retour site TALM

Les derniers flux