Chronophotographie de la course E.-J. Marey (1886)

Chronophotographie de la course E.-J. Marey (1886)

ESBA Le Mans Workshops Flânerie en paysage

Flânerie en paysage

Workshop philosophie

Mercredi 16 mai – Amphi – de 14h à 17h

La flânerie est une manière de marcher, dont la spécificité est d’être conduite sans but particulier, selon un rythme lent, ouverte à la dérive, soutenue par une attention de circonstance à ce qui arrive. Le flâneur est ainsi un promeneur aventureux qui prend son temps en satisfaisant sa curiosité.
Dans son indétermination même, la flânerie semble être productrice d’effets. Elle est considérée comme un outil pour notre créativité en raison même de la mobilité physique et psychique qu’elle met en oeuvre. La flânerie est une ressource pour les artistes, les intellectuelles, les urbanistes, les designers d’espace, les paysagistes et les architectes.
Explorer les flâneries en paysages, c’est d’abord interroger l’hypothèse selon laquelle ce mode de déplacementpourrait se décliner dans divers espaces (rural, montagnard, ilien, marin, sonore, numérique) et non seulement en contexte urbain comme le veut la tradition qui nous vient du XIXe siècle et qui a été thématisée par Walter Benjamin dans Paris, Capitale du XIXe siècle. C’est ensuite interroger les modalités spécifiques de la flânerie dans ces paysages variés, et ce qu’elles font à notre puissance créative. C’est enfin envisager les ressorts politiques et pédagogiques d’une telle pratique du vagabondage.

Trois axes seront abordés :
-­ La dimension créative de la flânerie en paysages
-­ La dimension cognitive et pédagogique de l’exercice de la marche dans l’appréhension des espaces
-­ La valeur politique ambigüe de la flânerie

 

PROGRAMME

14h­‐14h15 : Accueil des participants
14h15-­14h30 : Rachel Rajalu (Docteure en esthétique – Rennes 2 et enseignante de philosophie et d’esthétique à l’Esad TALM-Le Mans)
Introduction
14h30-­15h : Céline Desmoulière (Architecte-­‐paysagiste diplômée de l’École nationale supérieure d’architecture et de paysage de Bordeaux et artiste)
Flâner pour dessiner (et réciproquement) et désapprendre mes paysages
15h00-­15h30 : Miguel Mazeri (Architecte diplômé de l’École nationale supérieure d’architecture de Nantes, docteur en anthropologie sociale – EHESS et enseignant en sociologie à l’Esad – TALM-Le Mans)
La Marche des éléphants : Essai sur la place de la marche dans le dispositif pédagogique d’une école d’art en lien avec l’apprentissage des sciences sociales
15h45-­‐16h15 : Laurent Buffet (Docteur en philosophie de l’art – Paris 1 Panthéon-­‐Sorbonne, critique d’art
et professeur d’esthétique à l’École supérieure d’arts & médias de Caen/Cherbourg)
Politiques de la flânerie

 

 

← Retour site TALM

Les derniers flux