Eva Nielsen

Eva Nielsen

Thomas Dussaix

Thomas Dussaix

Christiane Baumgartner

Christiane Baumgartner

Rampe de Claude Parent

Rampe de Claude Parent

Marc Hamandjian

Marc Hamandjian

ESBA Le Mans Expositions obliqueS – Autour de Claude Parent

obliqueS – Autour de Claude Parent

Dans l’histoire récente de l’architecture, peu d’architectes ont réussi l’exploit de tenir leurs promesses utopiques en faisant concrètement dans le réel ce que leur portée théorique avait déclamé.

Claude Parent est de ceux-là.

Tout le long de sa carrière il a réussi à tenir sa promesse mettant régulièrement son agence, ses amis artistes, sa famille à l’épreuve de la Fonction Oblique, dernière grande théorie plastique et architecturale aussi radicale.

La relation qu’il a toujours maintenue avec les artistes aussi importants que André Bloc ou Yves Klein définit aussi l’œuvre de Claude Parent et notamment sa pratique du dessin comme un nœud essentiel permettant à la fois d’expliquer, de rêver, de croire et enfin de réaliser les bouleversements du corps et de la vision que réclame cette Fonction Oblique.

Aujourd’hui nous sommes nombreux, artistes, architectes à poursuivre l’exploration des principes de cette théorie et surtout à tenter une synthèse des arts, grand rêve un peu oublié qui pourtant fut l’un des combats de l’architecte.

Il était donc souhaitable de montrer dans une école d’art qui compte des étudiants en art, en design de la ville ou en design sonore que la transversalité peut passer par la pratique plastique croisée des compétences de chacun des arts mais surtout dans une analyse soucieuse de ce qu’est notre corps dans un espace si déterminé à nous répondre en bien ou en mal.

En nous appuyant sur l’œuvre de Claude Parent, nous montrerons des œuvres qui toutes ont en commun un sens aigu de la spatialité, de sa remise en cause en voulant pour une fois, comme un chemin de travers, prendre non pas la ligne droite de l’histoire mais l’oblique du sens.

ObliqueS donc.

 

Pour la première fois en France sera présentée la reconstitution d’une partie de l’appartement de Claude Parent à l’échelle 1, permettant de vivre et d’expérimenter la Fonction Oblique dans le réel. Cette rampe fut construite par l’Agence OMA de Rem Koolhaas pour la Biennale d’architecture de Venise en 2014 dans le cadre de l’exposition Elements of architecture . Elle sera mise en relation, comme le souhaite Rem Koolhaas avec le travail de Tim Nugent qui fut l’un des pionniers ayant travaillé sur l’accessibilité de l’architecture pour les personnes à mobilité réduite. Autour de cette rampe, les 8 artistes invités montreront des oeuvres réalisées dans un grand panel de techniques, vidéo, sculpture, peinture, dessin ou encore gravure sur bois. Et bien évidemment, de nombreux dessins de Claude Parent ainsi que des maquettes prêtées par le FRAC Centre viendront raconter et définir son architecture, ses rêves et ses théories. Un diaporama réalisé à partir des photographies de Gilles Ehrmann viendra raconter l’aventure de la Fonction Oblique à la Biennale de Venise en 1973.

David Liaudet

 

> Exposition visible du 4 février au 4 mars, du lundi au samedi de 14h à 19h. Vernissage le 3 février à 18h.

← Retour site TALM

Les derniers flux