Tir dans l'appareil photographique 2014

Tir dans l’appareil photographique 2014

ESBA Le Mans Expositions Jean-François Lecourt

Jean-François Lecourt

Lire la critique de l’exposition sur le blog de Libération. A travers une trentaine de photographies, allant de 1977 à 2015, et quelques films, cette exposition permet de rendre compte de l’œuvre singulière d’un artiste de la région ayant fait ses études à l’Ecole supérieure des beaux-arts du Mans dans les années 70, et qui n’a jusqu’à présent jamais eu d’exposition personnelle dans notre région.

 
Positionnement exemplaire et radical, l’œuvre de Jean-François Lecourt s’installe dans le temps et la durée.
Le temps car Jean-François Lecourt s’est installé dans cette ascèse depuis la fin des années 70 en utilisant exclusivement ce même geste, le tir avec une arme à feu sur l’objectif d’un appareil photographique comme dispositif artistique pour en produire un cliché.
La durée, car la vitesse de la lumière étant infiniment plus rapide que le projectile de l’arme à feu, les quelques centimètres qui séparent l’objectif de la pellicule constituent l’espace contraint dans lequel la lumière dépassera la balle pour produire l’image.La balle fracasse l’objectif et vient, dans l’instant, transpercer le film, le déchirer pour y laisser une trace noire dans une silhouette toujours incertaine.Cette œuvre photographique est aujourd’hui un patrimoine régional que l’Ecole supérieure des beaux-arts met en lumière afin qu’elle puisse enfin être partagée, et portée par le plus grand nombre.

Extrait du catalogue « L’invention d’un art », publié en 1989 à l’occasion de l’exposition célébrant le 150e anniversaire de la photographie au Centre Georges Pompidou.  Commissaires :  Jean-Claude Lemagny et Alain Sayag.

 

Cette exposition est réalisée avec le concours de la Région des Pays de la Loire.

> Visible du lundi au samedi, de 14h à 19h. Fermé dimanches et jours fériés.

← Retour site TALM

Les derniers flux