Marie Laure Cazin

Marie Laure Cazin

Marie-Laure Cazin

Marie-Laure Cazin est auteure, réalisatrice et metteuse en scène. Elle manie également les nouvelles technologies pour créer des oeuvres transversales entre la scène et le cinéma, qu’elle dénomme les Living Cinema. Ces prototypes cinématographiques fonctionnent avec des interactions temps réel entre le film et des performeurs sur scène ou des spectateurs, transformant l’enregistrement de l’image et du son en une matière malléable et réactive.

Après Tarentelle en 2009, film modifié en temps réel par sa bande sonore jouée par des interprètes sur scène (au Fresnoy et à la Filature, scène nationale de Mulhouse…), elle travaille actuellement à un ciné-théâtre « Les Crises magnétiques », toujours en coproduction avec la Filature, sur le thème de la nature, de l’érotisme et du désastre écologique.

Par ailleurs elle réalise actuellement en collaboration avec des chercheurs un prototype de film interactif, où les émotions des spectateurs seront capturées par des casques mesurant les ondes cérébrales, et agissant en temps réel sur le déroulement d’un film qui relate les expériences de Franz-Anton Mesmer, inventeur de l’hypnose (production Filmo et Pôle Images).

En 2008, elle a réalisé eune oeuvre murale, Climats Intimes, sur un immeuble de Jean-Paul Viguier à Boulogne-Billancourt (commande de Hines Prélude et Gecina) dans la zone du trapèze autour de l’île Seguin. Toujours dans une réflexion cinématographique, des photographies feuilletées dans du verre mettent en scène une rêverie autour de l’univers du bureau et sont accompagnées d’un script qui apparaît et disparaît en fonction de la température extérieure.

Plasticienne de formation, elle a étudié aux beaux-Arts de Paris, à la Jan van Eyck Akademie, Fine Arts postgraduate program in residency, Maastricht, Pays-Bas, puis au Fresnoy, studio national des arts contemporains (2002-2003). Ses réalisations photographiques et vidéos ont été présentées régulièrement dans les centre d’arts, galeries et festivals à partir de 1997 en France et à l’étranger.

www.marielaurecazin.net

← Retour site TALM

Les derniers flux