James Agee, In the street

Jeudi 08 décembre 2011
18h à l’Amphithéâtre


Le réalisateur 
James Rufus Agee (27 novembre1909, Knoxville, Tennessee – 16 mai 1955) est un romancier américain. Il a gagné le Prix Pulitzer en 1958 pour son livre autobiographique A Death in the Family.
Agee est né à Knoxville dans le Tennessee. Son père meurt dans un accident de voiture, alors qu’il n’a que six ans. À partir de ce moment, il est envoyé dans des écoles loin de chez lui où il se sent isolé et abandonné par sa mère. Il achèvera ses études à l’Université de Harvard.
Au cours de l’été 1936, le groupe de presse Time-Life charge James Agee, accompagné du photographe Walker Evans, d’effectuer un reportage sur les Blancs pauvres de l’Alabama. Pendant six semaines, Agee et Evans côtoient trois familles de métayers misérables. Le texte que propose Agee à son commanditaire, dès son retour à New York, est refusé. Il deviendra finalement un livre parfaitement inclassable, cri d’indignation et de colère en faveur de ces victimes de la Grande dépression, publié en 1940 sous le titre : Louons maintenant les grands hommes. En 1942, il devient critique de cinéma pour le Time et écrit parfois aussi quelques critiques de livres. En 1948, il quitte ce métier pour devenir écrivain indépendant.
Il meurt le 16 mai1955, à New York, dans un taxi qui l’amenait chez le médecin. Il était âgé de 45 ans.

Le film 
La vie des enfants noirs des rues de l’Upper East Side de Manhattan.

← Retour site TALM

Les derniers flux